Edito du Président

Entendez l’appel des tabalas

L’année 2019 est, déjà, celle de la 6e édition du Festival International du Zikr de Dakar.

Moment clé dans l’agenda culturel du Sénégal depuis 2013,
le Fizikr est devenu incontournable quand il s’agit de la promotion et de la mise en valeur des chants soufis du monde.
Pour sa sixième édition, le festival
accueille des chanteurs originaires de la Mauritanie et du Sénégal. Ces interprètes sont non seulement
reconnus dans leurs pays, mais également dans les milieux de la musique
soufie. L’Appel des Tabalas, premier festival
sénégalais de chants spirituels islamiques met en lumière ce patrimoine spirituel mondial quelque peu méconnu encore.
L’expérience que nous avons acquise au cours de ces six années nous incite à franchir un pas, à aller un peu plus loin dans l’organisation de cette nouvelle
édition dont le thème sera « Les
enfants et les femmes chantent soufi ».
En effet, nous avons souhaité mettre l’accent cette année sur les daaras et les femmes. Une programmation qui
retiendra, nous l’espérons, l’attention du public, tant pour le choix des artistes que pour la riche propositions d’activités
diversifiées. Un focus donc avec trois concerts où femmes et enfants seront à l’honneur.
Nous avons également tenu à souligner une tradition culturelle particulière au Sénégal, le « Goudi Al Jummah », ces
veillées spirituelles, organisées dans tout le pays, chaque nuit du jeudi au vendredi.
Afin d’inciter le public à la découverte de notre patrimoine architectural, nous organisons en partenariat avec le
Musée des Civilisations Noires une exposition qui sera présentée sur
différents sites patrimoniaux religieux.
Des panels sur le soufisme seront animés par d’éminents journalistes, des essayistes et des spécialistes de la communication.
Par ailleurs, des ateliers de chant dirigés par des artistes sénégalais ou bien par des artistes invités au festival permettront d’intéresser davantage notre jeunesse à ce magnifique répertoire des chants soufis.
Nous osons espérer que cette édition franchira une étape dans l’atteinte des objectifs du festival. Nous nous
réjouissons également du succès des
éditions précédentes et de l’intérêt qu’elles ont suscité auprès des partenaires, des artistes et surtout auprès du public.

Vive le fizikr